Logo de l'EME

Les financements

Le FNE formation

Chef d'entrepriseSalarié
Image d'une super-héros de l'EME accroupie au sol

Le FNE est désormais confirmé comme instrument au service des transitions (transition écologique, numérique, alimentaire), tout en restant capable d’apporter des réponses de formation adaptées en cas de crise (Covid 19) ou de besoins spécifiques.

#1 Pour qui ?

Sont éligibles toutes les entités, quel que soit leur forme ou statut juridique, exerçant une activité économique.
Sont notamment considérées comme telles, les entités exerçant une activité artisanale ou d’autres activités à titre individuel ou familial, les sociétés de personnes ou les associations qui exercent régulièrement une activité économique.

#2 Quelles actions éligibles ?

Il peut s’agir, non seulement d’actions de formation mais également de prestations de bilans de compétences et d’actions permettant de faire valider les acquis de l’expérience.

Les actions de formation peuvent être qualifiantes. Elles peuvent ainsi conduire à valider une certification enregistrée au RNCP ou un certificat de qualification professionnelle de branche ou interbranche ou encore une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.

Si la certification n’est pas une obligation, il est nécessaire que la formation permette au salarié de développer des compétences et de renforcer son employabilité ce qui explique que les formations relevant de l’obligation de formation générale à la sécurité n’entrent pas dans le champ du FNE Formation. Le FNE-Formation ne peut pas non plus être mobilisé pour financer des formations de premier niveau de type bureautique.

Les formations peuvent prendre la forme de cours théoriques ou pratiques.

Aucune durée minimale n’est prévue en revanche, l’action de formation ne peut excéder une durée de 12 mois à compter de l’accord de prise en charge par l’Opco.

 

#3 Quel fonctionnement ?

Les actions peuvent être organisées en présentiel, en distanciel ou en expérientiel (Afest). Elles peuvent être dispensées par un organisme de formation ou directement par l’entreprise via son service de formation interne.

Pour adapter le contenu et les modalités de déroulement de la formation à la situation du salarié, les actions de formation doivent être organisées sous la forme d’un parcours.

Ce parcours comprend nécessairement :

  • un positionnement pédagogique précis,
  • des séquences de sensibilisation à la thématique,
  • un accompagnement du salarié qui suit la formation,
  • une évaluation.

 

4 axes prioritaires

Plusieurs actions peuvent être financées pour un même salarié à condition qu’elles soient conformes aux priorités de mobilisation du FNE Formation.

Les projets doivent s’inscrire dans l’un des 4 axes prioritaires suivants :

Priorité n°1 : la transition écologique

Priorité n°2 : la transition alimentaire et agricole

Priorité n°3 : la transition numérique

L’instruction précise, pour chaque axe, la nature des actions pouvant faire l’objet d’une prise en charge au titre du FNE-Formation.

 

Priorité n°4 : Accompagnement des grands évènements sportifs

 

#4 pour aller plus loin

Vous avez besoin de précisions complémentaires ? 

Retour aux financements